face

Facebook recrute 3 000 employés supplémentaires pour renforcer la censure des contenus sur sa plateforme

Le personnel de Facebook devrait passer à 7 500 employés d’ici un an, au terme du recrutement des 3 000 personnes supplémentaires annoncées par son patron et cofondateur, Mark Zuckerberg (photo). Ce renforcement d’effectif est destiné à filtrer les contenus publiés sur le réseau social qui regroupe quelque 2 milliards d’utilisateurs.

« Si nous devons bâtir une communauté sûre, il nous faut répondre rapidement (…) que ce soit à quelqu’un qui a besoin d’aide ou pour supprimer une publication.», écrit M. Zuckerberg sur sa page personnelle.

Facebook entend ainsi intensifier la lutte contre les mauvais programmes publiés sur sa plateforme. Il y a notamment, la diffusion en direct de plusieurs actes violents dont des meurtres. Les internautes ont assisté sur Facebook Live au suicide d’un jeune thaïlandais de 20 ans qui venait de tuer un bébé de 11 mois. Une semaine auparavant, un Américain de 37 ans avait abattu un retraité de 74 ans, avait fait une vidéo et l’avait publiée sur Facebook.

Pour le jeune milliardaire américain, il faut aller au-delà de la suppression des publications violentes. Il s’agit de combattre « les contenus qui ne sont pas autorisés sur Facebook comme les discours haineux et le trafic d’enfants». Il entend ainsi rassurer les internautes qui se sont offusqués de certaines images servies sur la plateforme. D’aucuns ont même demandé la suppression de la fonctionnalité Facebook Live.

 

 

Comments are closed.
Matière News