mineurs_sauves

Incendies en Afrique du Sud: plus de 10.000 sinistrés

Plus de 10.000 habitants de la province du Cap-Occidental, en Afrique du Sud, ont été évacués dans la nuit de mercredi à jeudi en raison d’incendies attisés par une violente tempête qui s’est abattue sur la région, ont indiqué les autorités.

La ville de Knysna, une paisible municipalité de 77.000 habitants à 500 kilomètres à l’est du Cap, sur la touristique “Route des Jardins”, a été particulièrement touchée par plus de 26 foyers d’incendies.

“Le feu à Knysna est un des plus importants de la région ces trente dernières années. Entre 8.000 et 10.000 habitants ont été évacués et sont en sécurité”, a expliqué James-Brent Styan, un porte-parole de la province dans un communiqué.

La tempête qui a frappé la province a fait 8 morts et causé de nombreux dégâts avec 46.000 maisons laissées sans électricité. Le trafic aérien a également été perturbé, bloquant même l’avion du président Jacob Zuma qui devait se rendre du Cap à Durban.

Les autorités locales envisageaient de faire appel à l’armée de l’air pour éteindre les incendies. “Nous avons besoin de puissance aérienne: des hélicoptères et des Canadair pour voir quelles sont les zones les plus touchées et ceux qui ont besoin d’être évacués”, a déclaré la première ministre de la province Helen Zille sur la radio Kaya FM.

Mme Zille, actuellement suspendue par son parti l’Alliance Démocratique (DA, opposition) pour des tweets controversés sur la colonisation, reste néanmoins à la tête de la province du Cap-Occidental et a passé la nuit à Knysna dans une cellule de crise coordonnant les secours

Comments are closed.
Matière News