rich

Le Swahili, la réponse africaine pour un continent unifié?

La nouvelle de l’introduction du Swahili dans le programme scolaire sud-africain continue de susciter des réactions mitigées dans tout le continent. Certains pensent que c’est une bonne idée alors que d’autres ne pensent pas que cela aura un impact sur le continent.

L’annonce a été faite quelques semaines après l’appel de Julius Malema, leader des Freedom Fighters en Afrique du Sud, pour l’adoption d’une langue commune en Afrique, faisant allusion au Swahili.

Selon lui, une langue comme le swahili peut unir les africains. Et c’est ce dont nous parlons aujourd’hui. Le Swahili est une langue bantoue qui proviendrait d’autres langues, principalement l’arabe, en raison des interactions historiques entre les Arabes du Moyen-Orient et les Africains de l’Est. C’est une langue commerciale qui a été créée pour faciliter la communication entre plusieurs groupes ethniques d’Afrique australe et orientale.

Ainsi le Swahili est largement parlée en Afrique avec plus de 100 millions de locuteurs. Le Kenya, la Tanzanie, le Rwanda, la RDC,le Burindi,l’Ouganda, le nord du Mozambique et le nord de la Zambie parlent tous cette langue.

Comments are closed.
Matière News