video-post

RDC : Cap vers les élections crédibles ou une parodie d’élections ?

Le caractère d’exclusion dans processus électoral en république démocratique du Congo préoccupe au plus haut point l’opinion tant nationale qu’internationale.
A cinq mois de la date du 23 décembre prochain prévue pour l’organisation du des élections, les voix s’élèvent pour dénoncer le traitement spécial et injuste du candidat président de la république Moise Katumbi par le pouvoir de Kinshasa en lui refusant l’entrée le weekend dernier sur le territoire congolais pour déposer sa candidatures a la commission électorale nationale indépendante .
Le climat politique s’accentue de plus en plus en lieu et place du processus apaiser prôné dans les principaux objectifs de l’accord du 31 décembre 2016 pour l’organisation des élections crédibles dans le pays ; qui prévoyaient des mesures de décrispation ; signés entre les forces de la majorité présidentielle et celles de l’opposition pour une gestion consensuelle jusqu’à l’organisation des élections prévues 23 décembre prochain qui souffre de son application intégrale.
L’ancien gouverneur du Katanga est l’homme qui arrache le sommeil au rais Joseph Kabila nous confie une source proche du front commun pour le Congo (FCC) en sigle.
Vue sa popularité et ses contacts extérieur ; Il semblerait le seul capable de battre compagne sans être inquiété sur le plan financier sur l’ensemble du territoire national indique la même source.
Katumbi risquerait une disqualification injuste à la course électorale après de la clôture des dépôts de candidatures le mercredi 08 aout dernier.
Selon quelques les analystes politiques, quel serait l’avantage d’organiser les élections avec ce climat tendu sans mettre fin la crise de légitimité que vit les institutions depuis un certain temps et aux problèmes qui rongent le pays ?.
Le gouvernement congolais menace le président de la méga plate-forme électorale ensemble pour le changement Moise Katumbi d’arrestation immédiate une fois que ce dernier foulerait le pied sur le sol congolais pour des dossiers judiciaires montés de toutes pièces contre lui.

Comments are closed.
Matière News