Avion

Afrique du Sud : la South African Airways réclame 266 millions $ à l’Etat pour « survivre à l’exercice financier en cours »

En Afrique du Sud, la South African Airways (SAA) veut obtenir 266 millions $ du gouvernement pour « survivre à l’exercice financier en cours ». C’est ce que rapporte l’agence de presse Reuters, citant un communiqué de la compagnie aérienne.

Cumulant les pertes depuis 2011, l’entreprise publique essaye de mobiliser depuis quelques années des financements pour rembourser sa dette et relancer ses activités. En avril 2018, la société avait demandé à l’Etat une recapitalisation financière de 400 millions $ pour soutenir ses coûts de fonctionnement.

Dimanche dernier, Vuyani Jarana annonçait sa démission de la tête de la compagnie. PDG de la SAA depuis moins de deux ans, il avait indiqué que sa stratégie de redressement de la compagnie était constamment plombée par un manque de fonds publics et trop de bureaucratie.

« Nous sommes en pourparlers avec les prêteurs au sujet du remboursement des 3,5 milliards de rands (exigibles en juillet) et de la prolongation des 9,2 milliards de rands (autres dettes) sur une longue période de temps », a déclaré Martin Kingston, membre du conseil d’administration, lors d’une conférence de presse.

Et d’ajouter : « le remboursement des 3,5 milliards de rands nous ouvre la porte à des liquidités supplémentaires pour l’exercice financier en cours ».

Source :Agence Ecofin

Comments are closed.
Matière News