ESKOM-pylons_2

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

En Afrique du Sud, le ministre des Finances a autorisé le décaissement de 5 milliards de rands (355,5 millions $) supplémentaires au profit de l’Eskom, la compagnie électrique publique.

Dans un compte-rendu fait au parlement sud-africain et parvenu à Reuters, ce nouveau décaissement a pour objectif « d’éviter que l’Eskom ne soit dans l’incapacité de faire face à ses obligations ».

Ces 5 milliards alloués font partie des 23 milliards de rands que le gouvernement a prévu d’injecter annuellement dans la compagnie au cours des trois prochaines années.

Le rapport envoyé au Parlement, le 16 avril dernier, avertit que l’Eskom pourrait avoir besoin d’un financement supplémentaire, d’ici à la fin du mois en cours.

En février dernier, le gouvernement a décidé d’injecter 69 milliards de rands dans la compagnie électrique, au cours des trois prochaines années, afin de l’aider dans son processus de restructuration. Cette solution avait été la réponse à une ultime proposition de reprise de dette faite au Trésor national par l’Eskom. Cette dernière, qui a une dette extérieure de plus de 420 milliards de rands (près de 30 milliards $) sera finalement scindée en 3 entités distinctes afin de permettre une meilleure gestion et d’accroître sa capacité de mobilisation financière.

Comments are closed.
Matière News