fbpx
Gold-Bars-8-LWQDN6J52Y-800x600

Afrique du Sud : les principaux producteurs d’or reprennent progressivement les activités en plein Covid-19

Les compagnies minières AngloGold Ashanti et DRD Gold, actives dans l’exploitation de l’or en Afrique du Sud, ont obtenu des autorisations pour reprendre leurs activités malgré le confinement en cours jusqu’au 30 avril pour lutter contre la pandémie du Covid-19. Elles pourront travailler avec un personnel réduit, principalement pour des opérations de surface en mettant toutefois en place des mesures de précautions pour limiter le risque de propagation du virus.

Dans le même temps, Harmony Gold qui poursuit les opérations de retraitement en surface à sa mine à ciel ouvert, a conclu un accord avec le syndicat national des travailleurs des mines (NUM) pour la reprise complète des opérations minières le 2 mai.

« Nous attendons de toutes les sociétés minières d’Afrique du Sud qu’elles respectent les mesures strictes de santé et de sécurité pour lutter contre le virus dans leurs activités […]. Nous n’hésiterons pas à dénoncer les compagnies qui ne les respecteront pas », a indiqué le syndicat dans des propos relayés par Mining Weekly.

Il faut noter que la reprise des activités minières (globalement interrompues depuis le 26 mars) obéit à un impératif économique aussi bien pour les compagnies que pour l’État. En effet, le secteur minier contribue énormément à lutter contre le chômage, mais représente également une part importante des revenus d’exportation du pays.

L’Afrique du Sud est le 3e producteur d’or du continent et le leader mondial dans la production de métaux du groupe de platine.

 

Par Ecofin

No comments yet.

Leave a Reply

Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter