fbpx
kalej

Ahmed Kalej compte organiser un fond de garantie pour soutenir l’entrepreneuriat congolais sous-traitant

L’autorité de régulation de la sous-traitance privée en république démocratique du Congo compte organiser un fond de garantie pour soutenir les entreprises de femmes et jeunes congolais a révélé son directeur général Ahmed Kalej Nkand lors de la messe annuelle sur l’investissement minier en afrique dénommé Mining Indaba 2020 en fevrier dernier.

Cette structure créée en avril 2018 sur ordonnance présidentielle assure l’application de la loi sur la sous-traitance dans le secteur privé qui réserve l’exclusivité des activités de sous-traitance dans tous les secteurs de l’économie de la RDC aux entreprises promues et détenues à au moins 51 pourcent par des congolais.

Pour Mr Kalej directeur général de l’ARSP ; <<l’heure est à la vulgarisation de la loi et la sensibilisation des parties prenantes à s y conformer, à bien la connaitre pour mieux l’appliquée…

La structure met un accent particulier sur les investissements des jeunes et des femmes ;et compte organiser un fond de garantie pour soutenir les entreprises jeunes en leur accordant le moyen qu’il faut, L’ARSP intervient avec la loi qui exige à l’entreprise principale le paiement de 30 pourcent de la valeur du marché aux sous-traitant en plus l’autorité de régulation de la sous traitrance privée(ARSP) pourrait accompagner la jeune entreprise a une banque commerciale pour qu’ elle accorde un financement supplémentaire avec la garantie du contrat du marché a-t-il souligne l’ancien ADG de la Gécamines.>>

Et une série de contrôle de conformité des sociétés de sous traitance a été déclencher déjà ce début du mois de d’avril sur toute l’étendue de la république démocratique du Congo après la clôture officielle de la campagne d’identification  le 29 fevrier dernier

Notons que cette loi vise à rendre obligatoire la sous traitance des activités  annexes et connexes de l’activité principale et à la réserver, quelle que soit sa nature  aux entreprises à capitaux congolais afin de promouvoir  l’émergence d’une classe moyenne.

Suivez Mr Kalej ici:

 

 

 

 

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter