IRH investit massivement dans les mines de cuivre zambiennes : Une nouvelle ère pour l’industrie minière

Dans un geste significatif visant à consolider sa présence dans le secteur minier zambien, International Resources Holding (IRH), basée à Abu Dhabi, a annoncé un investissement colossal de plus de 1,1 milliard de dollars dans les activités de Mopani Copper Mines. Cette décision stratégique, conclue en 2023, marque un tournant majeur pour l’entreprise émiratie et pour le pays africain, témoignant d’une collaboration mutuellement bénéfique et d’un engagement à long terme dans le développement économique régional.

L’accord conclu par IRH souligne particulièrement son intérêt pour la mine de Lubambe, démontrant ainsi une volonté claire de renforcer sa présence dans le secteur du cuivre en Zambie. Cette mine, réputée pour ses réserves de haute qualité, représente un pilier essentiel dans la stratégie d’expansion de l’entreprise émiratie sur le marché mondial du cuivre.

L’annonce la plus récente, faite par Jubilee Metals le 28 mars, détaille les ambitions concrètes d’IRH et de son partenaire dans ce projet. En effet, International Resources Holding (IRH) prévoit la mise en place de quatre usines de traitement modulaires, conçues pour produire du concentré de cuivre en Zambie. Cette initiative révolutionnaire, prévue pour démarrer dès le deuxième trimestre de l’année 2024, promet de transformer le paysage de l’industrie minière zambienne en augmentant significativement la capacité de production.

La collaboration entre International Resources Holding IRH et Jubilee Metals se concrétise par la création d’une coentreprise, dont IRH détient une participation majoritaire de 70%, tandis que Jubilee possède les 30% restants. Cette union stratégique, scellée par un accord initial en décembre 2023, est une illustration parfaite de l’alliance entre expertise locale et investissement international. Elle permettra de tirer parti des ressources naturelles abondantes de la Zambie tout en apportant un savoir-faire technologique de pointe, contribuant ainsi à l’essor économique et social du pays.

La coentreprise dirigée par Jubilee Metals s’engage à traiter plus de 260 millions de tonnes de minerai de surface. Ce volume considérable sera pris en charge par quatre usines de traitement dotées d’une capacité combinée de 2,4 millions de tonnes. Cette infrastructure de pointe garantira une efficacité opérationnelle optimale tout en respectant les normes environnementales les plus strictes, soulignant ainsi l’engagement de   la société international Resources Holding IRH envers la durabilité et la responsabilité sociale des entreprises.

Au-delà des retombées économiques directes, cet investissement majeur promet également de stimuler la croissance économique régionale en créant des emplois locaux, en renforçant les capacités technologiques et en favorisant le développement des infrastructures connexes. En outre, il renforce les liens entre les Émirats arabes unis et la Zambie, illustrant la nature de plus en plus mondialisée des investissements dans le secteur minier.

En conclusion, l’annonce par International Resources Holding (IRH) de son investissement massif dans les mines de cuivre zambiennes marque un jalon significatif dans l’histoire de l’industrie minière de la région. Ce partenariat stratégique entre IRH et Jubilee Metals ouvre la voie à une collaboration fructueuse et durable, qui profitera non seulement aux deux entreprises impliquées, mais aussi à l’économie zambienne dans son ensemble.

Lire Aussi:La RDC Surpasse le Pérou en production de cuivre 2 (matierenews.com)

US-Zambie-Angola:Opportunité Unique” pour le Cuivre Zambien2 (matierenews.com)

Barrick, tirant profit de sa base à Kibali, intensifie ses efforts vers de nouvelles opportunités dans l’or et le cuivre en RDC2 (matierenews.com)

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *