Kibali : Une Mine d’Or en Pleine Expansion Transforme la RDC

La Barrick Gold Corporation, propriétaire de la plus grande mine d’or d’Afrique, la mine Kibali, continue de croître grâce à une reconstitution stratégique de ses réserves et ressources, ainsi qu’à des investissements substantiels dans la technologie et la capacité de production.

La mine est ainsi en mesure de maintenir sa production annuelle actuelle de 750,000 onces sur une période dépassant l’horizon actuel de 10 ans, potentiellement jusqu’à 15 ans et au-delà.

Le Président et Directeur Général de Barrick, Mark Bristow, a partagé cette nouvelle aujourd’hui lors d’une conférence de presse avec les médias et d’autres partenaires. Il a souligné que Kibali n’était pas seulement la plus grande mine d’or d’Afrique, mais également la plus automatisée, et qu’elle se distinguait par son engagement envers les énergies renouvelables grâce à ses trois centrales hydroélectriques.

Avec l’ajout prévu de sa centrale solaire de secours et d’un système de stockage par batterie l’année prochaine, la composante renouvelable de son mix énergétique passera à 85%.

« Lorsque nous avons démarré la construction de Kibali il y a 14 ans, cette région était l’une des plus sous-développées de la RDC. La valeur que nous avons créée et l’infrastructure que nous avons construite ici l’ont depuis transformée en une nouvelle frontière économique et un carrefour commercial prospère, avec une communauté qui est passée de 30,000 à plus de 500,000 personnes.

Nous avons soutenu cette croissance en investissant dans le développement communautaire et en établissant des partenariats avec des entreprises locales que nous avons encadrées. Notre centrale hydroélectrique d’Azambi, par exemple, a été construite par une équipe entièrement congolaise.

Depuis 2010, les paiements de Kibali aux entrepreneurs et fournisseurs locaux ont atteint environ 2,7 milliards de dollars (CDF 7,6 trillions), » a expliqué Bristow.

En outre, Kibali a marqué une nouvelle étape dans l’engagement de longue date de Barrick en faveur de la biodiversité en Afrique. En collaboration avec African Parks et le Gouvernement de la RDC, Barrick a facilité la réintroduction d’une population permanente de rhinocéros blancs dans le Parc National de la Garamba, qui bénéficie du soutien de la mine dans divers domaines.

Parallèlement, le projet de café de Barrick dans la Province du Haut-Uélé, visant à revitaliser l’industrie du café Robusta, célèbre autrefois à Isiro, démontre l’engagement de l’entreprise envers les pays hôtes, non seulement pour le présent, mais aussi pour la préservation de leur patrimoine national pour l’avenir.

Bristow a déclaré que Kibali avait été bâtie sur la base de partenariats solides avec les différentes parties prenantes, notamment le Gouvernement et les communautés d’accueil. Forts de ces succès, Barrick est prête à investir dans de nouvelles opportunités d’exploitation de l’or et du cuivre en RDC, à condition que le Gouvernement continue à travailler en partenariat avec l’entreprise.

Impact sur la Communauté et Développement Durable

La mine Kibali a eu un impact significatif sur le développement économique et social de la région. Avec une communauté locale qui a vu sa population multipliée par plus de 16 depuis le début des opérations, les infrastructures construites ont favorisé la croissance et la prospérité économique.

En investissant dans des projets communautaires et en favorisant des partenariats avec des entreprises locales, Barrick a non seulement créé des emplois mais a également soutenu le développement des compétences locales.

La centrale hydroélectrique d’Azambi, un exemple phare de ces efforts, a été entièrement construite par une équipe congolaise, démontrant ainsi le potentiel et les capacités des ressources humaines locales.

En outre, les paiements substantiels effectués par Kibali aux entrepreneurs et fournisseurs locaux, s’élevant à 2,7 milliards de dollars depuis 2010, illustrent l’engagement de Barrick à soutenir l’économie locale et à garantir que les bénéfices de l’exploitation minière se répercutent sur la communauté environnante.

Engagement Envers la Biodiversité et l’Avenir

Le partenariat avec African Parks et le Gouvernement de la RDC pour réintroduire les rhinocéros blancs dans le Parc National de la Garamba est un témoignage de l’engagement de Barrick envers la protection de la biodiversité.

Ce projet non seulement aide à restaurer une espèce emblématique dans son habitat naturel, mais il sensibilise également à l’importance de la conservation de la faune en Afrique.

De plus, le projet de revitalisation de l’industrie du café Robusta dans la Province du Haut-Uélé montre que Barrick se soucie de l’avenir des communautés où elle opère. En aidant à redynamiser une industrie qui a autrefois prospéré, Barrick contribue à diversifier l’économie locale et à créer des opportunités durables pour les générations futures.

Perspectives d’Avenir

Avec des réserves et des ressources en croissance constante et des investissements continus dans la technologie et les capacités de production, la mine Kibali est bien placée pour maintenir et potentiellement augmenter sa production annuelle au cours des prochaines décennies.

L’engagement de Barrick envers les énergies renouvelables et le développement durable garantit que cette croissance se fera de manière responsable, en minimisant l’impact environnemental et en maximisant les bénéfices pour les communautés locales.

En fin de compte, le succès de Kibali illustre comment l’exploitation minière peut être un moteur de développement économique et social, transformant des régions sous-développées en pôles de croissance dynamique.

Avec un partenariat solide entre le Gouvernement de la RDC et Barrick Gold Corporation, l’avenir de Kibali et des régions environnantes semble prometteur, apportant prospérité et développement durable à la République Démocratique du Congo.

Lire Aussi:Barrick, tirant profit de sa base à Kibali, intensifie ses efforts vers de nouvelles opportunités dans l’or et le cuivre en RDC2 (matierenews.com)

La Mine d’Or de Kibali et l’ARSP Collaboreront pour Renforcer l’Économie Locale2 (matierenews.com)

Le partenariat local et la transformation : Le contenu local au cœur de l’essor de Kibali Gold” Selon Cyril Mutombo” 2 (matierenews.com)

Kibali, la plus grande mine d’or d’Afrique, mène la voie vers la durabilité tout en faisant face à des défis de sous-traitance 1 (matierenews.com)

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *