fbpx
Une-famille-de-gorilles-dans-le-parc-national-des-Virunga-

La Belgique se réjouit de l’accord pour mettre fin à l’exploration pétrolière dans le parc des Virunga en RDC

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la Belgique, Didier Reynders, s’est dit “réjoui” de l'”excellente” nouvelle d’un accord pour mettre fin à l’exploration pétrolière dans le Parc national des Virunga dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), selon un communiqué publié mercredi par le ministère des Affaires étrangères.

Par l’accord entre le Fonds mondial pour la nature (WWF) et la compagnie pétrolière britannique SOCO, cette société s’engage à mettre fin aux activités d’exploration dans le parc des Virunga, reconnu par l’UNESCO comme patrimoine culturel universel.

Le chef de la diplomatie belge a rappelé à tous les acteurs concernés par ce dossier ou qui pourraient l’être un jour que “des alternatives existent à l’exploitation du pétrole pour le développement durable de la région, et dont les bénéfices économiques et sociaux pour les populations locales et l’Etat congolais seraient bien supérieurs”, selon les estimations du WWF notamment.

La Belgique est “prête” à soutenir ce type de projets, comme elle l’a déjà fait à travers le financement de centrales hydroélectriques, a déclaré le ministre Reynders.

Le Parc national des Virunga est le plus ancien parc national de la République démocratique du Congo et d’Afrique. Créé en 1925, il est très riche par sa faune et sa flore. Il est consacré en 1979 patrimoine mondial pour son exceptionnelle biodiversité.

Source : Xinhua

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter