fbpx
inga

La RDC met en place une stratégie pour accroître la desserte en eau et en électricité

Le gouvernement de la République du Congo (RDC) a mis en place une stratégie pour accroître la desserte en eau et en électricité d’ici 2016, a déclaré le ministre des Ressources hydrauliques et électricité, Bruno Kapandji.

“La desserte en eau et électricité évaluée actuellement à 29 % pour l’eau, et 11% pour l’électricité sera doublée d’ici 2016”, a annoncé M. Kapanj.

“Le gouvernement a mis en place, à travers son ministère, une stratégie pour accroître la desserte de ces deux denrées dans des villes de la RDC dans l’objectif d’améliorer les conditions de vie de la population et donner une base pour la croissance économique durable”, a-t-il déclaré. Cette annonce a été faite en marge des festivités de la journée mondiale de l’eau célébrée le 22 mars de chaque année sous le thème : “l’eau et l’énergie”.

Selon le ministre, la RDC accuse un déficit en énergie de l’ordre de 2.000 Mégawatts. La capacité d’Inga III 3 ne saura pas résoudre ce problème, car il est attendu par beaucoup de pays africains.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter