La Renaissance de Kipushi : Une Réussite Majeure pour Ivanhoe Mines et la RDC

Ivanhoe Mines  a fièrement annoncé l’achèvement de la construction et la reprise des opérations de la mine de Kipushi en RDC. Cette mine historique, connue pour sa production de zinc, cuivre, plomb et germanium, marque un retour spectaculaire 100 ans après ses débuts et 31 ans après avoir été mise en veille.

Le 31 mai, le premier minerai a été livré au concentrateur de Kipushi, et le premier concentré a été produit le 14 juin. Cette réalisation témoigne de l’engagement d’Ivanhoe Mines à revitaliser l’industrie minière de la région.

Une Production Ambitieuse pour 2024

Kipushi a fixé ses prévisions de production pour 2024 entre 100 000 et 140 000 tonnes de zinc en concentré. Sur les cinq premières années, la capacité de production annuelle de zinc devrait atteindre en moyenne 278 000 tonnes, positionnant Kipushi comme la quatrième plus grande mine de zinc au monde. Ivanhoe Mines a conclu des accords de vente pour le concentré de zinc de haute qualité de Kipushi avec CITIC Metal Group et Trafigura, et d’autres accords devraient être signés dans les mois à venir.

Financement et Partenariats Stratégiques

Trafigura et Kamoa-Kakula forgent des partenariats historiques avec le chemin de fer de l'Atlantique de Lobito

Des facilités de financement totalisant 170 millions de dollars ont été mises en place par CITIC, Trafigura et First Bank DRC, avec 50 millions de dollars déjà débloqués. Cela démontre non seulement la confiance des partenaires financiers dans le projet Kipushi, mais aussi l’importance stratégique de cette mine pour l’économie régionale et nationale.

Une Réalisation Historique

« Le retour en production de la mine historique de cette partie du pays aux côtés de notre partenaire étatique de la RDC, Gécamines, marque un siècle après les premières opérations de Kipushi, » a déclaré Robert Friedland, fondateur d’Ivanhoe Mines, dans un communiqué. « La renaissance de la mine est une réalisation majeure et à la pointe de la technologie pour notre équipe d’exploitation, le peuple de la RDC et la communauté locale de la ville de Kipushi. »

Avec une construction et des premières productions de concentré réalisées bien avant les échéances prévues, Kipushi est sur le point de devenir l’un des principaux producteurs mondiaux de zinc de haute qualité à faibles émissions et de métaux associés.

Un Partenariat Solide pour l’Avenir

Kipushi Corporation SA (KICO) est détenue à 68 % par Kipushi Holding, une filiale en propriété exclusive d’Ivanhoe Mines, et les 32 % restants sont détenus par Gécamines. Cette collaboration entre un acteur privé et une entreprise publique témoigne de la capacité de la RDC à attirer et à gérer des investissements internationaux dans le secteur minier.

Un Impact Positif sur la Communauté

Le retour en production de la mine de Kipushi a un impact significatif sur la communauté locale. Non seulement elle génère des emplois et stimule l’économie locale, mais elle contribue également au développement des infrastructures et à l’amélioration des conditions de vie des habitants. La mine de Kipushi, par ses opérations, montre un engagement fort envers la responsabilité sociale et le développement durable.

Une Vision d’Avenir

Avec des réserves et des ressources en croissance constante et des investissements continus dans la technologie et les capacités de production, cette mine est bien placée pour maintenir et potentiellement augmenter sa production annuelle au cours des prochaines décennies.

L’engagement d’Ivanhoe Mines envers les énergies renouvelables et le développement durable garantit que cette croissance se fera de manière responsable, en minimisant l’impact environnemental et en maximisant les bénéfices pour les communautés locales.

En somme, le succès de la reprise des opérations à Kipushi illustre comment l’exploitation minière peut être un moteur de développement économique et social, transformant des régions sous-développées en pôles de croissance dynamique.

Avec un partenariat solide entre le Gouvernement de la RDC et Ivanhoe Mines, l’avenir de Kipushi et des régions environnantes semble prometteur, apportant prospérité et développement durable à la République Démocratique du Congo.

Par Eric Kasongo

Lire Aussi:Ivanhoe Mines et Gécamines Relancent la mine de Kipushi 3 (matierenews.com)

RDC :Des entreprises chinoises prêtes à investir 7milliards$ (matierenews.com)

Gécamines Affirme Son Autorité : Blocage de la Vente de Chemaf à Norin Mining2 (matierenews.com)

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *