fbpx
SADC-300x225

La situation politique et sécuritaire en RDC débattue au Conseil des Ministres de la SADC

La situation politique et sécuritaire en République démocratique du Congo (RDC) et dans le Royaume du Lesotho méritera une attention particulière au Conseil des ministres de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), qui commence ce jeudi, en Tanzanie.

A cet effet, le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Chikoti, conduit une délégation comprenant les secrétaires d’Etat à la Défense, Gaspar Rufino, à l’Intérieur, Eugénio Laborinho, le chef d’état-major général adjoint des FAA, le général José Higino de Sousa et le commandant général adjoint de la Police Nationale, le commissaire chef Paulo de Almeida.

La réunion ministérielle de cet organe va, entre autres sujets, traiter de la demande d’adhésion du Burundi et des Comores et de l’institutionnalisation des futures vacances régionales, le 23 mars, qui marque la fin de la bataille de Cuito Cuanavale (1988), fait qui a accéléré l’indépendance de la Namibie, la libération de Nelson Mandela et la fin du régime d’apartheid en Afrique du Sud.

Luanda accueillera le prochain sommet de l’organisation régionale dans lequel l’Angola assumera la présidence de l’organe de politique, défense et sécurité de la SADC en août.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter