fbpx
xenophobie_bagarre-johannesburg_m

La xénophobie se porte bien en afrique du sud

La xénophobie n’a pas encore dit son dernier mot en afrique du sud précisément dans la grande province de Gauteng.

Le pillage systématique de petits commerces des étrangers et la destruction méchante des biens  de ces derniers tel est le caractère qui émaille cette nième série de la chasse à l’homme aux étrangers africains vivant dans ce pays qui semblerait être la référence de la démocratie sur le continent noir.

La ville de Johannesburg et celle de Pretoria font l’Object  depuis le début de la semaine dernière ou les activités commerciales des communautés nigeriennes, somaliennes, ect. Et même des sud-africains ont été la cible selon le ministre de la police Bheki Celé qui a  qualifié le fait d’un simple acte de criminalité commis par les inciviques rien de la xénophobie.

Cependant, les organisations et structures qui représentent la diaspora africaines condamnent avec véhémence cette xénophobie et interpellent encore le gouvernement sud-africain à briser son silence dans la mise en application des mesures vivaces pour mettre terme ces antivaleurs dont les étrangers africains en majorité sont victimes.

Selon une source de la source, un mort et sept personnes arrêtés tel est le bilan provisoire de cet incident.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter