fbpx
rich

L’Afrique compte 3 005 individus possédant 395 milliards de dollars

Le continent africain compte 3 005 individus très fortunés (Ultra high net worth individuals Uhnwi), possédant au moins l’équivalent de 30 millions de dollars chacun, c’est ce qui ressort du rapport Uhnwi 2014, qui vient d’être publié par la banque suisse UBS et le cabinet singapourien Wealth X.
Le continent a réalisé, ainsi, durant la période s’étalant entre juillet 2013 et juin 2014, la deuxième meilleure performance à l’échelle mondiale en termes de croissance du nombre de multimillionnaires, derrière le Moyen-Orient (+12,7%). Les ultra-riches africains possèdent une fortune cumulée de 395 milliards de dollars (+12,9% par rapport à 2013). Les villes africaines abritant le plus grand nombre d’individus ultra-riches sont dans l’ordre Lagos (520), Johannesburg (450), Le Caire (445), Cape Town (150) et Nairobi (135).
Pour ce qui est du classement des pays africains abritant le plus grand nombre de multimillionnaires, l’Afrique du Sud se situe en tête de liste, avec 835 individus très fortunés, suivie par le Nigéria (645 individus), l’Égypte (595), le Kenya (170), la Tanzanie (120), l’Angola (115), la Tunisie (65), la Libye (65), l’Éthiopie (60), le Maroc (35) et l’Algérie (35).
À l’échelle mondiale, les ultra-riches seraient 211 275 personnes en 2014, soit une hausse de près de 6% par rapport à l’année dernière. Leur fortune globale cumulée se chiffre à près de 30 000 milliards de dollars ce qui correspondrait à une hausse de 7% sur un an. En termes de nombre, les États-Unis occupent le premier rang à l’échelle mondiale, suivis par l’Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni, la Chine, l’Inde, la Suisse et le Canada .

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email