fbpx
m23

Le M23 veut participer au gouvernement de cohésion nationale

L’ex-rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), défaite en 2013 par l’armée appuyée par la Force de l’ONU, va participer au gouvernement de cohésion nationale pour bien consolider à la paix dans la région, a déclarer jeudi à Xinhua le président de ce mouvement réfugié au Rwnada, le Pasteur Jean-Marie Runiga.

Les gens qui se sont battus pour la paix doivent aussi participer dans le gouvernement de cohésion nationale pour consolider cette paix”, a déclaré M. Runiga.

M. Runiga a rassuré que le M23 sera dans le gouvernement de cohésion nationale conformément aux engagements pris par le gouvernement.

D’après lui, la communauté internationale et le gouvernement rd-congolais n’ont pas encore fixé une date de rapatriement des ex- combattants du M23 qui sont en Ouganda et au Rwanda. “Les membres du M23 doivent venir en RDC lorsque toute les conditions seront ré unies”, a-t-il déclaré.

En février dernier, le président de la République, Joseph Kabila, a promulgué la loi sur l’amnistie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques. Cette amnistie couvrira la période du 18 février 2006 au 20 décembre 2013. Le gouvernement s’était engagé à promulguer cette loi dans la déclaration signée pour clôturer les pourparlers de Kampala avec le M23.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter