Le Tanganyika était au centre de l’attention de ses ressources naturelles a drc mining Week

Le Tanganyika était centre de l’attention de ses ressources naturelles à la conférence – expo annuelle drc mining Week tenue du 01 au 03 juin 2022 à l’hôtel pullman à Lubumbashi en république démocratique du Congo.

C’était lors d’un exposé très alléchant présenter par le ministre provincial des mines, énergies, hydrocarbures, transport et voies de communications John Mbangu qui a valablement vendu les potentialités des ressources naturelles de cette province et même la nécessité d’y investir dans cette partie du pays.

Pour ce dernier, cette province est riche en ressources naturelles et regorge d un grand potentiel minier notamment de cassiterite,d’or,de coltan,et d’emeraudes,cobalt,cuivre ,lithium etc.…

Et le souhait de la population de Tanganyika est de voir l’installation des usines de fabrication des batteries des véhicules électriques à base de lithium de Manono.

John Mbangu n’a pas hésité de profiter de cette plateforme qui a ralliés plusieurs investisseurs miniers pour les inviter dans sa province afin d’exploiter les opportunités d’affaires tout en leur garantissant leur sécurité et de leurs biens .

Paraphraser par son collègue ministre provincial de l’agriculture, pêche, élevage ,environnement et développement rural Jules  Lwamba lors d’un point de presse en mettant un accent très particulier sur l’aspect agro pastorale ;La vie économique de cette province dépend du port de Kalemie qui permet a la population de s’approvisionner en différents produits en provenance des plusieurs coins. Et le gouvernement provincial du Tanganyika s’évertue par des actions des grandes envergures pour imposer la pêche responsable avec des equipements modernes et faire respecter la législation et les bonnes pratiques environnementales a-t-il renchérit.

En rappel ; La province du Tanganyika est l’issue du démembrement de l’ancienne province du Katanga avec comme chef-lieu Kalemie a l’instar des autres provinces comme haut lomami,Lualaba,et haut Katanga.

Par Sylvie Manda Kabongo

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *