fbpx
katumbiste PKDS

Le torchon brule au sein du parti Katumbiste pour le développement et la solidarité (PKDS)

Le bras de fer se porte bien au sein du parti Katumbiste pour le développement et la solidarité entre la fédération de l’Afrique du sud et le président national de ce parti.
La fédération de l’Afrique du sud accuse le président national Dieudonné Dikita d’incapacité notoire et de manque de la notion de leadership vis-à-vis de ses responsabilités.
Selon ses accusateurs, le vrai conflit tourne autour de l’argent ; tout à commencer lors de la présentation de la facture de paiement du site internet du parti de R4270 à peu prêt 400$ dollars américains dont Mr Dikita n’a pas honoré ses engagements pour la nième fois :
.
Contacter par notre rédaction ; Dieudonné Dikita président national du parti rejette en bloc toutes accusations adresser à sa personne et parle d’adolescence politique dans le chef de ses collaborateurs de l’Afrique du sud :ma base est au Congo, précisément au Kasaï et mon autorité morale est Moise Katumbi dont l’imminence de son retour au pays nous préoccupe au plus haut point ; si ce dernier jeter l’éponge, le PKDS n’aurait aucune raison d’existence politique a renchérit Mr Dikita.
Mais ces tensions pourraient avoir des conséquences sur l’image du candidat président de la république Moise Katumbi selon les analystes dans la mesure où toutes les deux parties soutiennent toujours l’ancien gouverneur du katanga.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter