fbpx
moise-katumbi-katanga--710x434

Les poids lourds katangais ont décliné l’invitation de Joseph Kabila à sa ferme de Lubumbashi

Moïse Katumbi et kyungu Wa kumwanza respectivement gouverneur et président de l’assemblée provinciale du Katanga ont rejettes en bloc  l’invitation du chef de l’état joseph Kabila a sa ferme privée de Lubumbashi avec  tous les notables originaires de cette province. Apaiser  la tension sur la polémique  qui régnait depuis le retour triomphal du Moise Katumbi et la question de l’heure sur le découpage territorial, tel était l’objet de cette rencontre.

Selon les sources concordantes proches à ces deux personnalités, pour Moise Katumbi sa santé  ne lui permettait pas de se  déplacer  et surtout d’auditionner un discours d’ingratitude sur la gestion de la province ; car le chef de l’état a mise en cause la gestion de la province cuprifère avec une incompatibilité de l’afflux de l’investissement étranger dans le secteur minier et le paupérisme dans lequel vivent les katangais. Quelle province Kabila peut-il mettre en avant pour sa bonne gestion appart le Katanga ? Les rétrocessions de 40% n’ont jamais été respectées ; avec quels moyens les provinces allaient-elles se développer ? S’insurge un député provincial qui a voulu bien garder l’anonymat ; de l’autre cote un proche de kyungu Wa kumwanza communément appelé baba qui veut qui signifie père nous révèle que le président de l’assemblée provinciale n’a pas répondu à ce rendez-vous d’acclamation du découpage territorial du Katanga, ce qui  n’est pas la démarche katangaise et il est difficile à l’heure actuelle de parler d’un quelconque découpage  de la province du Katanga; compte tenu des sensibilités sociales et politiques.les priorités katangaises sont veut; la paix et l’unité  aller à cette rencontre ça aller être une haute trahison la katanganité a-t-il renchérit. Selon les analystes ;le malaise se poste toujours bien dans cette partie du pays surtout que Joseph Kabila a minimiser le fait lors de son adresse aux notables qui ont répondu a son invitation d’autre part l’absence de ces gros poissons katangais y compris pris Jean Claude Muyambo qui aussi ranger dans le camp l’opposition  coùterait le règne de Kabila dans cette province

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter