fbpx
pekin

L’hôtel le plus attendu de l’année va bientôt ouvrir

L’ouverture du Sunrise Kempinski Hotel de Pékin est l’une des plus attendues de l’année dans le monde du tourisme. Il symbolise la rapide croissance économique de la Chine.

La Chine aime valoriser sa puissance économique au travers de projets pharaoniques. Le dernier en date s’inscrit dans cette lignée. Avec 97 mètres de haut, 21 étages et 306 chambres et suites, le Sunrise Kempinski se distingue par sa forme particulière, comme l’avait fait l’an dernier, le Sheraton en forme de fer à cheval de Huzhou (nord du pays).
Situé à soixante kilomètres du centre de Pékin, le Sunrise est une vitrine de la toute puissance de l’Empire du milieu et joue sur les symboles. Sa forme (et son nom) fait référence au lever du soleil, symbole de la croissance économique fulgurante du pays. L’entrée principale, quant à elle, a été dessinée en bouche de poisson, synonyme de prospérité. Et, selon l’angle de vue, la structure prend la forme d’une coquille Saint-Jacques, que la culture chinoise associe à la fortune.
L’ensemble est recouvert d’une mosaïque de plus de 10.000 plaques de verres, inclinées à dessein. La partie supérieure reflète la couleur du ciel, le milieu, le relief environnant tandis que la partie inférieure répercute l’eau du lac voisin. Mais le complexe ne se limite pas au seul Kempinski hotel. Deux autres hôtels plus modestes, un centre commercial et de nombreux points de loisir complètent ce site de plus de 14 km², ce qui en fait la plus grande superficie commerciale du pays.
Sa construction s’est conclue en deux ans et a nécessité le concours de 9.300 ouvriers. Par contre, on ignore le prix d’une nuitée. Pas sûr qu’elle soit bon marché. L’ouverture est prévue mi-novembre.

 

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter