fbpx
m_id_372681_desmond_tutu

lutte contre le mariage précoce et forcé des enfants

Desmond Tutu et la princesse Mabel attendus en Zambie en mission contre le mariage des enfants – Le lauréat du prix Nobel l’archevêque Desmond Tutu et la princesse Mabel d’Orange-Nassau des  Pays-Bas vont visiter la Zambie la semaine prochaine pour s’imprégner davantage des meilleures pratiques du pays dans la lutte contre le mariage précoce et forcé des enfants.

La Princesse Mabel est la présidente du conseil d’administration de Girls not Bribes, un partenariat mondial de plus de 300 organisations de la société civile qui militent pour mettre fin aux mariages d’enfants.
La Princesse Mabel, qui a rencontré la  Représentante permanente adjointe  de la Zambie à l’Onu, Christine Kalamwina,  a révélé qu’elle et l’archevêque Desmond Tutu se rendraient en Zambie le 15 septembre pour rencontrer et échanger avec des responsables gouvernementaux et d’autres acteurs de la lutte contre le mariage précoce et forcé des enfants .
La Princesse Mabel est la première directrice de The Elders, un groupe d’éminents leaders mondiaux réunis par le regretté Nelson Mandela pour promouvoir la paix et les droits humains, présidé par l’archevêque Desmond Tutu.
Le gouvernement zambien a reçu des félicitations de la communauté internationale  pour ses meilleures pratiques dans la lutte contre le mariage précoce et forcé  des enfants.
Le Président Michael Sata et la Première Dame Christine Kaseba qui travaillent avec les chefs, les organisations de la société civile et la police, ont joué un rôle important dans la mise en œuvre des politiques visant à mettre fin à la violence à l’égard des filles et des femmes.
Le Partenariat entre les chefs,  la société civile et le gouvernement est une campagne efficace utilisée pour lutter contre les mariages d’enfants en Zambie.
Les Chefs soutiennent  la campagne contre les mariages d’enfants  et la plupart des chefs traditionnels ont interdit les mariages précoces et forcés des enfants dans leurs chefferies.
Certains chefs ont retiré des jeunes filles des mariages forcés et les chefs et leurs sujets dénoncent  les parents qui marient leurs jeunes fillettes à la police en vue de poursuites.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email