Lydia Kapapa serait impliquée dans une escroquerie lors de la conférence des miniers en Afrique du Sud

Lydia Kapapa membre de l’exécutif provincial de Lualaba serait impliquée dans une escroquerie après avoir bénéficié d’un service lors des assises de la conférence internationale sur l’investissement minier mining indaba 2023 en Afrique du sud .

Ce membre du gouvernement démissionnaire de la province de Lualaba avait la charge de l’organisation de l’équipe qui accompagnait Madame la gouverneure ai fifi Masuka à la conférence mining indaba 2023 ; et avait sollicité par le biais de l’une de sa collaboratrice un service à partir de l’Afrique du Sud pour l’enregistrement d’une équipe auxiliaire de cinq personnes pour sa participation à mining indaba 2023.

Le service d’enregistrement a été fait et même les invitations de mining indaba des personnes enregistrées ont été envoyés à madame Lydia Kapapa ; la dernière étape était celle de retrait des macarons (Badges) une fois l’équipe est sur place avec paiement de la facture pour le service.

La commissaire de l’entreprenariat Lydia Kapapa a détourné l’affaire ;en allant via ses collaborateurs pour récupérer les macarons à l’insu de la personne qui avait les enregistrements et à qui il devait de l’argent pour le service ;malheureusement pour eux ils n’avait pas pu retirer à tous les macarons ; seul au macaron du chargé de la cellule de presse du gouvernorat de Lualaba Monsieur Josué Mayumba ; et pour les autres macarons, la personne en question détenait d’autres informations qui devraient être fournies illico lors du retrait de ces derniers pour les autres cas .

Après avoir constaté une longue absence de communication avec l’équipe de madame lydia Kapapa; et la conférence avait déjà démarrer la journée du 06 février 2023; dans la soirée la délégation de Lualaba a été contacte par la personne qui fournissait ce service depuis l’Afrique du sud pour le retrait des macarons et le paiement de sa facture qui devrait être fait a posteriori.

Seuls les échappatoires et autres excuses de l’escroquerie était audible dans le chef de l’équipe que conduisait madame la gouverneure ai Fifi, disant que nous avons retrouvé nos macarons oubliant que la personne qui avait fait leurs enregistres détenait toutes les informations additionnelles .

La victime promet de mettre à la place publique dans les jours qui suivent toutes les copies des identités et documents reçu du gouvernorat de lualaba par le truchement de madame Lydia kapapa après consultation avec son avocat en Afrique du sud.

Il est a noté que Madame Kapapa et le service de communication du gouvernorat de lualaba ont étè contacte par sur ce dossier sur place à cap en afrique du sud pour donner leur version de fait ,malheureusement Lydia Kapapa a étè peu courtoise en vers notre reporteur et le service de communication present à mining indaba 2023 à preferer bien garder le mutisme comme qui dirait ;qui ne dit mot…consent.

 

 

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *