fbpx

Mining Indaba 2020 : Que les mines se fassent dans l’intérêt des communautés locales selon Emmanuel Umpula’’

Que les mines  se fassent dans l’intérêt des communautés locales tel a  été le message alternatif et fort lancer par Emmanuel Umpula directeur de L’ONG Afrewatch/RDC lors de la 26th edition de la conference internationale annuelle Mining Indaba 2020 en afrique du sud aux miniers réunis à cette messe de l’investissement minier.

Selon cet activiste de droit de l’homme, c’est bien de discuter les affaires sur l’investissement minier mais que tout ceci se fasse avec éthique en tenant compte des intérêts de la communauté qui vivent au tour des mines et pour la protection de l’environnement.

Directeur de l’ONG AfreeWatch en république démocratique du Congo ;une organisation qui travaille avec les communautés au niveau de la base , il se dit porteur d’un message alternatif aux décideurs de l’investissement minier en afrique lors de leurs discussions tenues du 03 au 06 fevrier dernier dans ville de cap en afrique du sud ; pour de cas des communautés négativement impactes par les activités minières et qui vivent des cas des pollutions et d’autres ont êtes déplacés sans indemnisation conséquentes.

Abordant la question sur l’applicabilité  du code minier révisé, Mr Umpula n’a pas caché sa satisfaction sur la question de la redevance notamment sur le versement direct de l’argent aux entités locales cependant le doute se pose sur le problème de gestion de cet argent.

Il n’a pas  hésité à dénoncer le blocage des autres dispositions du code minier liées au développement des communautés locales qui ne sont pas jusque-là mis en œuvre ; tel que le cahier de charge beaucoup des entreprises n’ont pas encore signes a-t-il renchérit.

 

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter