fbpx
comeroun

Nigeria : Affrontements Armée – Boko Haram: Plus de 12.400 réfugiés nigérians se trouvent au Cameroun

Le Haut-Commissariat aux réfugiés recense 4000 nigérians qui ont fui les assauts de l’armée contre les groupes insurgés dans leur pays, trouvant refuge à l’Extrême Nord du Cameroun

Au nord-est du Nigéria, l’état d’urgence est décrété dans les Etats d’Adamaoua, de Borno et de Yobe depuis mai 2013. Les violences incessantes ont déplacé des milliers de personnes. Parmi les personnes ayant fui vers le Cameroun, la plupart se trouvent désormais dans la région de Logone-et-Chari dans la région de l’Extrême-Nord. “Une équipe du HCR présente au Cameroun dans la région de l’Extrême-Nord s’est entretenue avec des réfugiés originaires de Banki, une ville juste de l’autre côté de la frontière dans l’Etat de Borno au Nigéria. Les réfugiés ont indiqué que leurs villages ont été bombardés, que plusieurs personnes ont trouvé la mort et qu’au moins deux villages ont été réduits en cendres”, a dit le porte-parole du HCR, Adrian Edwards lors d’une conférence de presse à Genève.

Après ce nouvel afflux, plus de 12.400 réfugiés nigérians se trouvent au Cameroun, dont près de 2.200 ont été transférées vers un camp du HCR à Minawao, plus à l’intérieur du pays. “Conjointement avec les organisations partenaires, nous fournissons aux réfugiés des abris, des soins de santé, des installations d’assainissement, l’éducation, des vivres et d’autres aides”, a dit le porte-parole. Selon un recensement mené par les autorités et publié en novembre dernier, quelque 37.000 personnes, dont 8.000 Nigérians et 30.000 ressortissants nigériens qui vivaient au Nigéria, ont trouvé refuge dans la région de Diffa depuis mai 2013. Début décembre, le gouvernement du Niger a émis un décret accordant le statut de réfugié temporaire aux Nigérians ayant fui les trois Etats où a été décrété l’état d’urgence au Nigéria a indiqué le journal du cameroun.

Eric Kasongo

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter