fbpx
armees_afiquedusud770

Pretoria accueille la 11ème rencontre des Commandants des forces armées africaines

Les commandants des forces armées africaines tiennent leur 11ème session à Pretoria pour discuter des moyens d’améliorer le professionnalisme militaire sur le continent.
S’exprimant à l’ouverture, mercredi, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, ministre des Anciens combattants et des militaires, a déclaré que cette réunion annuelle était l’occasion pour les chefs d’état-major de vérifier les progrès accomplis jusqu’ici et de se soutenir mutuellement dans l’atteinte des objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA) en renforçant la paix et la sécurité sur le continent.
La session rassemble des acteurs de l’industrie de la défense, des représentants militaires clés et des représentants de 23 pays africains sous le thème « La pertinence des études de cas et scénarios historiques militaires et sécuritaire en Afrique ».
Mapisa-Nqakula a déclaré que la Conférence africaine des commandants (ACOC) devait renforcer « l’harmonisation, l’interopérabilité, la communauté, la normalisation et la coopération entre les collèges d’état-major du commandement africain » conformément à ses buts et objectifs.
« Par conséquent, alors que nous nous réunissons pour cette session de l’ACOC 2017, réfléchissons à la question de savoir si nous avons atteint ces objectifs comme indiqué précédemment. En d’autres termes, nous devons mettre l’épaule à la roue pour assurer que nous apportons une paix et une stabilité durables à notre continent », a déclaré la ministre.
Selon Mapisa-Nqakula, les délégués devaient réfléchir aux moyens de développer les relations civilo-militaires dans les pays respectifs, aux liens entre la sécurité et le développement et entre la sécurité et la justice, ainsi qu’aux expériences des pays en matière de création d’une capacité de maintien de la paix durable en Afrique.
L’ACOC a été créé en 2007 pour renforcer le professionnalisme militaire sur le continent africain grâce à l’utilisation efficace de l’éducation, de la formation et du perfectionnement des officiers de commandement et des collèges d’état-major.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter