fbpx
martin

RD Congo : la production d’or pourrait tripler en 2014

La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d’or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d’Afrique centrale. C’est trois fois le volume extrait l’an dernier.

La production aurifère de la République démocratique du Congo devrait atteindre 18 tonnes cette année a annoncé Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d’Afrique centrale, rapporte l’agence “Reuters”.

Nouvelles mines

Cette hausse de la production est en grande partie due au démarrage de nouvelles mines, notamment celle de Kibali dans le nord-est du pays, opérée par Randgold Resources et AngloGold Ashanti. “La production d’or du pays était d’environ 100 kilos en 2007”, a rappelé Martin Kabwelulu, selon l’agence de presse, lors d’une conférence minière organisée le 22 octobre à Kinshasa.

Selon la Chambres des mines de la RD Congo, la production aurifère du pays était de 6,149 tonnes en 2013 et de 2,411 tonnes en 2012. Selon ses estimations, cette production devrait atteindre 18,872 tonnes cette année.

Loi équitable

Dans un rapport sur l’industrie minière du pays publié en juillet [PDF], la Chambre des mines note que “l’augmentation spectaculaire de la production industrielle d’or s’explique par le démarrage effectif de la production de plusieurs projets qui étaient en phase de construction. Il aurait été difficile de lancer ces projets avec les cours actuels de l’or dans le cadre d’un code minier assorti d’une fiscalité plus lourde et d’une clause de stabilité réduite à 3 ans”.

Elle estime également que “l’exemple de l’or illustre parfaitement l’impact positif d’une loi minière équitable. A contrario l’avenir pourrait démontrer qu’une loi minière orientée vers des intérêts à court-terme aurait des effets négatifs sur le développement d’un secteur industriel”. Une mise en garde à peine voilée, alors que la RD Congo prépare une révision du code minier.

Source :Jeune Afrique

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email