fbpx
0610-23301-rd-congo-les-exploitants-miniers-artisanaux-ont-deux-semaines-pour-quitter-la-reserve-d-okapis-a-epulu_L

RD Congo : les exploitants miniers artisanaux ont deux semaines pour quitter la réserve d’okapis à Epulu

Les exploitants artisanaux de l’or, du diamant et du coltan sont appelés à évacuer, au plus tard le 15 octobre, la réserve de faune à okapi, à Epulu dans la province orientale de Mambasa, rapporte Radio Okapi.

L’ultimatum a été lancé le 1er octobre par un Conseil provincial restreint, suite à plusieurs rapports du Comité provincial de lutte contre la fraude et la contrebande dans le secteur des ressources naturelles et de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN).

L’ICCN déplore l’exploitation illicite courante des matières précieuses dans cette  réserve abritant l’espèce animale rare okapi et dont les ressources naturelles, dont l’or, le diamant et le coltan sont constamment pillées à travers l’exploitation artisanale clandestine. «Les gens qui viennent faire l’orpaillage détruisent l’habitat. Ils creusent en détruisant la forêt et ils sèment également l’insécurité avec le braconnage des animaux. Ils tuent même les okapis», a dénoncé le conservateur en chef et directeur de la RFO, Gédéon Lokumu.

Selon le ministre des Ressources minières de la Province Orientale, Paulin Odiane, l’évacuation est pour le moment volontaire mais se fera de manière forcée après le 15 octobre.

Source :Agence Ecofin

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter