fbpx
Une-famille-de-gorilles-dans-le-parc-national-des-Virunga-

RDC: 18 travailleurs du parc Kahuzi-Biega enlevés par des miliciens

Dix-huit travailleurs du parc de Kahuzi-Biega en mission ont été enlevés depuis trois jours par des miliciens dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.
“18 agents du Parc national de Kahuzi-Biega partis pour une mission d’inventaire de routine à l’intérieur de ce site ont été pris en otages par des Maï-Maï Raia Mutomboki” lundi à Nzovu, dans le territoire de Shabunda (province du Sud-Kivu), a déclaré à l’AFP un responsable de la société civile.
Il s’agit de neuf gardes du parc et de neuf membres du personnel administratif, a-t-il indiqué sous couvert de l’anonymat.
La localité de Nzovu est située à 190 km à l’ouest de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, dans le parc de Kahuzi-Biega.
“Ces agents du Parc national de Kahuzi-Biega en mission de service ont été kidnappés par des miliciens actifs” dans la zone, a confirmé à la presse Kashombana Bin-Saleh, administrateur du territoire de Shabunda.
“Les 18 sont en vie et de pourparlers en vue de négocier leurs libération vont commencer dès qu’une équipe du Parc national de Kahuzi-Biega arrivera ici à Shabunda”, a ajouté M. Kashombana.
Selon des sources de la société civile, les ravisseurs exigent une importante somme d’argent avant de libérer les otages.
Les miliciens ont relâché une équipe de riverains, réquisitionnés pour transporter leurs bagages, enlevés en même temps que les travailleurs du parc.
Repaire de gorilles menacés et de quelques groupes armés, le parc Kahuzi-Biega s’étend sur trois provinces de la façade orientale de la RDC : Nord-Kivu, Sud-Kivu et Maniema.
L’est de la RDC est déchiré par des conflits armés depuis plus de 20 ans.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter