fbpx
simandou

RDC :Glencore veut augmenter sa participation dans la mine Mutanda

Le géant anglo-suisse Glencore, 6e plus grande compagnie minière au monde selon PwC, a déclaré vendredi dernier vouloir acquérir une plus grande participation dans la mine de cuivre et de cobalt Mutanda, en RD Congo.

La société, qui détient déjà 69% du projet, est en train d’étudier les options qui s’offrent à elle, et pourrait bien acheter tout ou une partie de la participation de 31% détenue par son partenaire Fleurette Group. Elle a précisé qu’elle fera une nouvelle annonce concernant l’information « en temps opportun ».

La volonté de Glencore d’augmenter sa participation dans la mine Mutanda est un indicateur non négligeable de la meilleure santé financière de la compagnie, qui a, comme tous les géants miniers, subi les contrecoups de la chute mondiale des prix des matières premières. Elle a essayé tout le long de l’année écoulée de renforcer son bilan, réduire sa dette, et a même repris les opérations suspendues sur quelques mines de charbon en Australie.

La mine Mutanda est située dans la province de Katanga, en RD Congo. De janvier à septembre 2016, elle a produit 162 300 tonnes de cuivre et plus de 18 000 tonnes de cobalt. Elle est considérée comme l’un des principaux actifs de croissance de Glencore et une des plus grandes mines en RD Congo.

Source :Ecofin

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter