fbpx
muyembe

RDC : La lutte contre le COVID19, l’affaire de l’Etat ou du Dr Muyembe ?

Les méthodes de riposte de la lutte contre le covid19 posent encore problème en république démocratique du Congo.

Depuis le déclenchement de ce virus dans le pays, le président de la république Felix Tshisekedi avait confié la tâche de la coordination de riposte contre cette pandémie en RDC au docteur Jean Jacques Muyembe pendant que les grandes nations du monde mobilisent toutes les forces de l’état en général et même l’armée pour combattre ce virus qui préoccupe au plus point les chercheurs du monde ; cependant le gouvernement congolais ne voit pas cela dans le même sens.

Visiblement le manque de responsabilité du gouvernement congolais  vis-à-vis de sa population dans la prise des mesures d’accompagnement de la lutte contre cette pandémie n’est plus à démontrer ; dans certains coins du pays le gouvernement invite la population au confinement sans tenir compte de certains droits et devoirs des citoyens, comme son approvisionnement en denrée alimentaire, en terme d’emploi et de l’économie, loyer etc. Rien ne définit et aucun éclaircissement sur la compensation des parties prenantes dans la prise des décisions par le gouvernement à l’instar des autres nations démocratiques ou l’état prévoit les mesures d’accompagnements dans tous les secteurs de la vie avec les prenantes.

Selon l’analyste indépendant Me Kaddhy Kakesse avocat au barreau de Lubumbashi sur compte Facebook estime que ; le vent de ce virus est plus violent que Dr Muyembe, et cela risquerait de l’emportait dans le discrédit.

 Ce dernier propose à la coordination une décentralisation du centre de riposte et de  dépistage et même la création d’une union des chercheurs virologues en soutient  de ce combat a-t-il renchérit.

La politique du gouvernement congolais de riposte est tellement léthargique par rapport à la vitesse fulgurante de ce virus ,déjà le pays compte presque 1o pourcent du taux de mortalité de cette pandémie pour un total nombre inferieur à 120 cas contrairement à l’afrique du sud qui enregistre plus de 1462 cas en date du 02 avril 2020 avec un taux de mortalité inferieur à 1 pourcent .

Il serait souhaitable que le gouvernement mobilise les états-majors dans toutes ses formes pour la lutte du COVID19 et de laisser  la technicité de riposte à la cellule de coordination que dirige le Dr Muyembe et associer d’autres chercheurs capables à ce combat sous la houlette du ministère de la santé.

En rappel, L’épidémie de la grippe pneumonique due au coronavirus a été officiellement reconnue par l’organisation mondiale de la santé comme une pandémie en fevrier dernier et la RDC est le seul pays au monde qui a pris beaucoup du temps pour maitriser l’épidémie d’’Ebola après avoir ravagé des milliers des morts sur la partie Est du pays.

 

 

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter