fbpx
DSC01936

RDC : la mine Kibali a produit plus de 800 000 onces d’or en 2018

En 2018, la mine congolaise Kibali a réalisé une performance record, produisant 807 251 onces d’or, a rapporté Barrick, un des détenteurs du projet. Ce total dépasse l’objectif annoncé de 750 000 onces et représente une hausse de 35% en glissement annuel.

Selon Mark Bristow (photo), le PDG de Barrick, la production record a été stimulée par l’atteinte des capacités opérationnelles nominales du puits minier et l’optimisation du système de manutention souterrain qui fait de la mine l’une des premières mines d’or automatisées en Afrique.

« Notre engagement envers la RDC, pris il y a dix ans lorsque Randgold a commencé à développer Kibali, n’a pas faibli, et sous la nouvelle bannière de Barrick, nous espérons continuer à apporter une contribution significative et croissante à l’économie du pays et à créer de la valeur pour tous nos partenaires », a déclaré M. Bristow, rappelant les autres réalisations de la compagnie, notamment sur le plan social et environnemental au cours de l’année.

Pour rappel, la compagnie Barrick est née de la fusion entre Randgold Resources et Barrick Gold. La société détient 45% de participation dans le projet Kibali, contre 45% pour AngloGold Ashanti et 10% pour la compagnie congolaise SOKIMO.

Source :Agenceecofin

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter