fbpx
fayulu_martin_lshi_18_00004_jpg_640_350_1

RDC : Le cortège du candidat président de la république Martin Fayulu victime d’une agression policière à Lubumbashi.

La police nationale congolaise a dispersée violemment à Lubumbashi le cortège du candidat président de la république de la coalition Lamuka à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

Les éléments de la police ont dispersaient la foule aux moyens des gaz lacrymogènes et aspergeaient de l’eau chaude avec des véhicules de la police au paisible citoyen qui attendait le cortège le long des artères de la ville de Lubumbashi fief de Moise Katumbi pour accueil leur candidat.

Le véhicule qui transportait le candidat numéro 4 était la cible de toutes la barbarie policière ; ce dernier était évanouit quelques minutes dans le véhicule qui le transportait après était victime des gaz lacrymogènes.

En suite le cortège a été empêché d’aller au lieu prévu pour faire le meeting .

En rappel ; les incident similaires se sont produit Le candidat de la plate-forme Lamuka à la présidentielle 2018, Martin Fayulu, a été empêché dimanche 9 décembre d’atterrir à l’aéroport de Kindu

Des milliers de militants et sympathisants de Lamuka s’affrontaient à un Kilomètre de l’aéroport avec la police. Celle-ci les dispersait aux moyens des gaz lacrymogènes alors qu’eux répliquaient par des jets des pierres.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter