fbpx
m23

RDC : le M23 “frustré” par l’exécution sommaire des prisonniers de guerre

L’ex-rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), vaincue militairement par l’armée gouvernementale rd-congolaise et la Force de l’ONU dans l’est de la RDC, s’est déclarée “frustrée” par l’exécution sommaire de ses membres, selon un communiqué du M23 reçu lundi.

“Nous sommes totalement affligés, consternés, frustrés après les nouvelles faisant état de l’exécution sommaire des prisonniers de guerre par le service des renseignements militaires de la RDC à Kinshasa”, indique le communiqué signé par le président de M23, Bertrand Bisimwa.

“Ces militaires dont le cas est resté inconnu des juridictions furent acheminés à Kinshasa, gardés dans différents cachots inaccessibles des services des renseignements militaires et soumis à d’atroces tortures et traitements dégradants continuels qui altérèrent gravement leur état de santé. Dix d’entre eux ont été sommairement exécutés entre les mois de juillet et d’août 2014”, poursuit le communiqué.

Selon le texte, les suppliciés étaient des militaires issus du Congrès national pour la défense du peuple, (CNDP), qui avaient été intégrés à l’armée au bénéfice de l’Accord de paix signé le 23 mars 2009 entre le CNDP et le gouvernement de la RDC.

Le M23 était composé d’ex-rebelles du CNDP, rappelle-t-on.

“Ils faisaient partie de la centaine des militaires qui avaient été arrêtés à Goma, Masisi et Beni entre mai 2012 et août 2013 pour des simples soupçons d’appartenance au Mouvement du 23 Mars”, précise-t-il.

“Nous dénonçons et condamnons cet acte d’assassinat. Nous venons de solliciter auprès de la Conférence Internationale sur la Ragion des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) une enquête internationale pour faire toute la lumière sur cette question dont des faits similaires ont toujours légitimé les cahiers des charges des mouvements insurrectionnels”, conclu le communiqué indiquue l’agence de presse xinhua .

 

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter