fbpx
ebola

RDC: MSF ouvre deux centres de prise en charge d’ Ebola

Médecins sans frontières (MSF) a annoncé mardi l’ouverture de deux centres de prise en charge de l’épidémie d’Ebola qui a fait 32 morts en près d’un mois dans une région reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC).

MSF a ouvert un centre de prise en charge à Lokolia, épicentre de l’épidémie, et à Boende, une ville de la région située à 800 km au nord-est de Kinshasa, explique-t-elle dans un communiqué.

Le centre de Lokolia, qui dispose de 40 lits, accueille six patients, et celui de Boende, qui compte dix lits, soigne deux malades.

“Pour l’instant, on a deux patients qui vont mieux, on pense qu’ils entrent dans la phase de convalescence. C’est une lueur d’espoir pour les équipes et la communauté”, explique le Dr Papys Lame, de MSF, cité dans le texte.

Outre les problèmes logistiques pour acheminer hommes et matériel dans cette région très enclavée, MSF souligne que la “sensibilisation” reste un défi majeur alors qu’elle est “indispensable pour faire comprendre aux familles comment se prémunir de la maladie et que faire en cas de patient suspect”.

“A Boende, il y a eu très peu de cas alors certaines personnes pensent encore que c’est une invention et que l’Ebola n’existe pas. C’est différent à Lokolia: les gens ont perdu plusieurs de leurs proches, ils savent que la maladie est là et ils sont plus réceptifs à la sensibilisation”, précise le Dr Lame.

Samedi, le ministre de la Santé, le Dr Félix Kabange Numbi, a expliqué que l’épidémie qui s’est déclarée le 11 août avait fait 32 morts, qu’il y avait “59 cas” confirmés, possibles ou probables d’Ebola, et que “336 personnes ayant été en contact avec les personnes malades ou décédées (étaient) suivies”.

Il a ajouté que l’épidémie restait “contenue” à une partie de la zone de santé de Boende.

Pour les autorités congolaises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’épidémie qui sévit en RDC est distincte de celle qui frappe l’Afrique de l’Ouest et a déjà tué plus de 2.000 personnes depuis le début de l’année.

Source :AFP

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email