Revitalisation des Pipelines d’Exploration en Afrique : Enjeu Majeur à la Mining Indaba 2024

La revitalisation des Pipelines d’Exploration en Afrique sera au cœur des discussions du rendez-vous annuel de la conférence sur l’investissement minier dénommé Mining Indaba 2024.

L’économie à faible émission de carbone du futur dépend de l’exploitation minière, et à son tour, l’avenir de l’exploitation minière dépend largement de l’exploration et de la découverte de nouveaux gisements minéraux.

Le continent africain reste un coffre au trésor de métaux et minéraux verts, avec d’importantes réserves de platine, cobalt, chrome et d’autres métaux de batterie. Pourtant, malgré cela, l’Afrique est à la traîne en ce qui concerne les dépenses d’exploration, en faisant le dernier continent riche en minéraux inexploité.

La Mining Indaba 2024, qui se tiendra au Cap du 5 au 8 février, accueillera un nouveau et passionnant panel de “Discussion Perturbatrice” le lundi 5 février, intitulé “Les pipelines d’exploration en Afrique, pourquoi sont-ils si vides ?”.

La session très attendue, une première en son genre, examinera comment nous pouvons aborder les principaux obstacles aux dépenses d’exploration sur le continent, tels que l’instabilité politique, les préoccupations en matière de sécurité et le manque de données transparentes.

Elle examinera également le changement radical nécessaire pour garantir que l’Afrique réponde à la demande mondiale de minéraux essentiels nécessaires pour stimuler la transformation verte de la planète, et fournira un aperçu des pays africains qui défient la tendance limitée de l’exploration et pourquoi.

L’Afrique détient 30 % des réserves minérales mondiales et, en 2022, représente moins de 10 % des dépenses mondiales d’exploration minière.

Selon les Tendances mondiales de l’exploration de S&P Global pour 2023, les allocations d’exploration sur le continent ont augmenté de 11,6 %, soit moins que la moyenne mondiale.

La vaste richesse minérale inexploitée de l’Afrique rend le continent d’autant plus crucial dans la course pour sécuriser les approvisionnements nécessaires pour réaliser la décarbonisation et répondre à la demande mondiale de minéraux essentiels.

“La course est lancée pour sécuriser les minéraux essentiels qui contribuent à la nécessité fondamentale de créer une économie à faible émission de carbone.

Les conversations perturbatrices sur la manière d’ouvrir les portes à l’exploration en Afrique sont une caractéristique clé de la Mining Indaba 2024.

Une forte représentation des dirigeants gouvernementaux et des investisseurs, tous contribuant à soutenir le développement des industries de minéraux essentiels sur le continent.

Les discussions serons centres sur comment; l’Afrique peut tirer le meilleur parti de ses minéraux pour un développement durable tout en contribuant aux besoins mondiaux”, Souligne Eve Harper, Directrice du portefeuille Investing in African Mining Indaba.

Le panel d’exploration fait suite au succès retentissant du lancement de l’Explorer’s Showcase introduit lors de la Mining Indaba 2023.

L’initiative vise à mettre en lumière l’exploration et à stimuler l’investissement dans l’exploitation minière en Afrique aux premiers stades.

L’Explorer’s Showcase revient à la Mining Indaba 2024 pour éclairer davantage sur l’exploration et le développement précoce des sociétés minières avec des actifs à travers l’Afrique.

Les explorateurs pourront accéder à un réseau d’élite de négociateurs pour les aider à lever des fonds ou à trouver le bon partenaire pour faire avancer leur projet. Avec le soutien de BHP Xplore, les sociétés d’exploration minière privées avec une capitalisation boursière de moins de 25 millions de dollars, seront présentées au cœur du salon Mining Indaba 2024.

Par Eric Kasongo

Source:Mining Indaba

Lire Aussi:Mining Indaba 2024:Une liste passionnante d’orateurs influents pour la messe des miniers. (matierenews.com)

 

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *