fbpx
zuma1

RSA : l’Afrique du Sud cherche des opportunités d’investissement à Cuba

Une délégation de chefs d’entreprises d’Afrique du Sud, menée par le vice-président Cyril Ramaphosa, se trouvait jeudi à Cuba pour y explorer les opportunités d’investissement dans les télécommunications, la santé, le tourisme, les mines et l’industrie, selon un journal local.

La mission, arrivée à La Havane mercredi soir, “est intéressée par des projets d’investissement sur l’île et souhaite approfondir les contacts avec les entreprises et institutions bancaires” locales, a affirmé l’agence d’informations cubaine Prensa Latina.

Les hommes d’affaires, qui se réuniront jeudi avec des chefs d’entreprises cubains pour “identifier les opportunités d’affaires”, proviennent des secteurs des “télécommunications, de la santé, du tourisme, des mines et de l’industrie”, a précisé l’agence.

Dans la délégation se trouvent aussi des représentants de l’industrie pharmaceutique, de l’ingénierie, de la construction ou encore des fabricants de produits d’hygiène.

Cuba cherche à attirer des investissements pour sa zone franche industrielle autour du port de Mariel, à 45 kilomètres à l’ouest de La Havane, dans le cadre d’une loi sur les investissements étrangers entrée en vigueur l’an dernier.

L’Afrique du Sud et Cuba ont rétabli leurs relations diplomatiques en 1994 après la fin du régime d’apartheid dans le pays africain, et depuis les deux pays ont collaboré essentiellement dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Ils ont signé en 2014 un accord pour renforcer leurs échanges commerciaux, dont le montant cette année-là n’était que de 8,6 millions de dollars, selon les chiffres officiels cubains.

L’Afrique du Sud avait annulé en 2008 la dette de Cuba, qui représentait à l’époque 117 millions de dollars.

Comments are closed.
Matière News
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter